Nouvel article !

Un road trip initiatique : L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

MONTANA — T.S. Spivet est un jeune Américain de douze ans assez peu ordinaire : passionné de cartographie et de science, Tecumseh Sansonnet vit dans le Montana avec sa mère, scientifique, son père, rancher, et sa soeur Gracie, adolescente, lorsqu’un coup de fil vient bouleverser sa vie. Le prestigieux musée Smithsonian l’invite à venir à Washington recevoir le célèbre prix Baird, sans se douter du véritable âge de T.S. Celui-ci va, à l’insu de ses parents, traverser les États-Unis à bord d’un train de marchandise, chargé de ses instruments et des mémoires de son aïeule géologue.

Grâce à la forme narrative peu commune choisie par l’auteur, c’est toute l’intimité du jeune garçon qui s’offre au lecteur. L’histoire en elle-même est ponctuée de schémas, d’anecdotes et dessins en marge qui nous permettent de comprendre qui est réellement T.S., parfois très adulte dans la rigueur scientifique dont il fait preuve dans ses schémas et réflexions, et parfois très jeune.
C’est avec fraîcheur et candeur qu’il se lance sur les routes : c’est un véritable voyage initiatique. T.S. en apprendra davantage sur lui-même au cours de ce périple, et fera progressivement le deuil de son petit frère, de la mort duquel il se sent coupable. Il découvre le monde, la clandestinité, l’hypocrisie des adultes, la violence, hors du cocon de son ranch du Montana.

L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet, Reif Larsen, Nil

C’est donc un très bel objet que l’on tient dans les mains. Si, au début, les nombreux ajouts de l’auteur peuvent entraver la lecture, on s’y fait très vite et on prend rapidement beaucoup de plaisir à les lire. T.S. est quelqu’un de très attachant, de très spontané. L’auteur a parfaitement su adapter le style : sans être pour autant trop enfantin, il retranscrit avec justesse le fil des pensées du jeune héros. À l’histoire du cartographe en herbe se mêle celle de son arrière-arrière-grand-mère, à l’histoire un brin romanesque et qui reste, au grand dam du lecteur et de T.S, inachevée. Cette mise en abîme tranche avec le premier niveau du récit et permet à l’histoire de ne pas sombrer dans la monotonie. La fin, un peu inattendue, montre que, malgré sa maturité, T.S. reste un enfant et qu’il peut compter sur l’amour de ses parents. C’est à la fois frais et mignon, et se prêtant à la réflexion.

On compare volontiers les aventures de T.S. à un croisement entre Mark Twain, Little Miss Sunshine et Pynchon. Si on peut aisément comprendre l’analogie aux deux premiers vis à vis de la traversée des Etats-Unis qui n’est pas sans rappeler Huckeleberry Finn sur le Mississippi ou le périple d’Olive, j’avoue que la référence à Pynchon m’a laissée perplexe, et m’a presque dissuadée de lire ce livre. Ce livre n’a ni la lourdeur, ni l’illisibilité des textes de Pynchon, donc vous pouvez y aller les yeux fermés !

L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet, Reif Larsen. Nil, 2010. Traduit de l’anglais par Hannah Pascal.

 

Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.
About Emily Costecalde (93 Articles)
Emily est tombée dans le chaudron de la littérature quand elle était toute petite. Travaillant actuellement dans le monde du livre, elle est tout particulièrement férue de littérature américaine.

1 Comment on Un road trip initiatique : L’Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

  1. J’ai beaucoup aimé ce livre que j’ai lu il y a quelques années. Mais j’aurais personnellement du mal à le relire, car il est très dense, il faut avoir l’esprit « libre » car le personnage principal a une réflexion très poussée et vu son âge, cela a mis mon cerveau a rude épreuve car j’essayais de me mettre à son niveau… mais c’était difficile 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*